l'appareil photo : sélection subjective

Si vous voulez faire des photographies, jetez votre appareil.

Man Ray

Voici une sélection d'appareils photographiques. C'est un choix très subjectif car ce sont soit des appareils que j'utilise ou que j'aimerais utiliser.

1 - reflex 24x36 haute définition

Canon et Nikon se partagent le marché des reflex. J'ai utilisé le premier Canon 5D avec beaucoup de plaisir. Aujourd'hui, je pense que le Nikon D850 constitue le meilleur choix.

Canon EOS 5DS R
Canon EOS 5DS R - 2015
Nikon D850
Nikon D850 - 2017

3 - appareils sans miroir avec un capteur 24x36 et un objectif fixe

Le Sony Alpha RX1R II (2015, 24x36, capteur BSI de 42 Mpx, 35mm f/2) est le plus petit appareil photo avec un capteur 24x36.
Il fait suite au Sony Alpha RX1 (2012, 24x36, 24 Mpx) et au RX1R (2013, 24x36, 24 Mpx sans filtre passe bas). Le capteur et l'objectif sont excellents. Il possède un écran Oled (2,4 Mpx) rétractable utile lorsque les conditions sont très lumineuses. Le capteur n'est pas stabilisé, l'écran n'est pas tactile et il faut avoir 2 ou 3 batteries avec soi.
Au final, c'est un appareil photo très agréable à utiliser.

Sony Alpha 7R II
Sony Alpha RX1R II - 2015

Les Leica Q sont des excellents appareils pour la photo de rue et de paysage. Si je devais acheter un appareil de cette catégorie, j'achèterais un Leica Q2.
- Leica Q type 116 (2015, 24x36, focale fixe 28mm f/1,7, 24Mpx) : un viseur de 3,68 Mpts, une optique stabilisée excellente, un auto-focus réactif, un obturateur silencieux...
- Leica Q-P (2018, 24x36, 28mm, 24Mpx): quelques évolutions esthétiques.
- Leica Q2 (2019, 24x36, 28mm, 47,3Mpx) : apporte des améliorations ergonomiques et techniques (capteur, viseur oled, étanchéité...). Son design est encore plus minimaliste.

Leica Q-P 2018
Leica Q-P - 2018
Leica Q2 2019
Leica Q2 - 2019

3 - appareils sans miroir avec un capteur 24x36 et objectifs interchangeables

Aujourd'hui, Sony domine ce marché mais les autres constructeurs : Leica, Nikon, Canon, Panasonic... se sont lancés dans la course.

La famille des Sony Alpha 7R est constituée d'appareils dotés de capteurs de résolution élevée. Leur prise en main, leur autonomie s'améliore en même temps que leur taille et leur poids augmente. L'ergonomie des menus reste perfectible.
Sony Alpha 7R IV (2019, 24x36, 60 Mpx) : fin 2019, c'est le capteur 24x36 qui a la plus grande définition. Pour les scènes totalement statiques, le mode Pixel Shift (déplacement du capteur d'un pixel dans chaque direction) permet des assemblages de 241 Mpx ! Enfin, en mode APS-C, la définition est de 26 Mpx. Le viseur électronique passe à 5,76 millions de points, l'autofocus, la prise en main s'améliorent encore.
Sony Alpha 7R III (2017, 24x36, 42 Mpx) : une batterie plus endurante, un viseur plus qualitatif (3,69 millions de points, un autofocus amélioré, deux emplacements de carte mémoire, un écran partiellement tactile... C'est le premier Sony Alpha 7R très abouti.
Sony Alpha 7R II (2015, 24x36, 42 Mpx) : un capteur BSI(Back Side Illuminated)stabilisé sur 5 axes
Sony Alpha 7R (2013, 24x36, 36,4 Mpx) : le premier appareil sans miroir avec une telle résolution mais il a une autonomie trop faible.
Aujourd'hui la gamme d'objectifs en monture FE (distance objectif-capteur : 18 mm, diamètre : 41,6 mm) est étendue. Néanmoins, compte-tenu de la définition des capteurs, il est préférable choisir parmi les Sony G Master, les Zeiss Batis ou les Sigma DG HSM | Art.
J'aimerais cependant plus d'objectifs fixes très qualitatifs et moins volumineux.
Pour ce qui concerne les objectifs ma préférence reste au Zeiss Sonnar T* FE 2,8/35 et au Sonnar T* FE 55mm f/2.8.

Sony Alpha 7R II
Sony Alpha 7R II - 2015
Sony Alpha 7R III
Sony Alpha 7R III - 2017

Fin 2018, Nikon propose le Z7, un hybride 24x36 et une nouvelle monture Z (distance objectif-capteur : 16 mm, diamètre : 55 mm) qui devrait permettre la conception d'une nouvelle gamme d'objectifs à la fois plus lumineux et compacts.

Le Z7 offre un viseur électronique très qualitatif, un nouvel autofocus et reprend l'excellent capteur du Nikon D850.

Sony Alpha 7R II
Nikon Z7 - 2018

Leica propose son appareil photo télémétrique légendaire. « Less is more. » Choisir un Leica M (Messsucher signifie télémètre en allemand) est un parti-pris radical... qui s'inscrit dans une saga légendaire. Les Leica M10 et les optiques Leica M sont excellents et chers :

- Leica M10 (2017, 24x36, 24 Mpx) : marque le retour au gabarit du Leica M4 (1967). Par rapport au Leica M type 262, il apporte un meilleur viseur, le WIFI et se concentre sur la photographie (la vidéo est abandonnée).

- Leica M10-P (2018, 24x36, 24 Mpx) : une évolution du M10 qui apporte un obturateur plus silencieux que les mythiques Leica M argentiques et un écran tactile.

- Leica M10-D : une version du M10 sans écran (à l'image du Leica M Edition 60 (2014) et du Leica M-D (2016). Ce boitier est en quelque sorte le premier « Leica M6 numérique ».

- Leica M10 Monochrome (2020, 24x36, 40 Mpx) : doté d'un capteur « noir et blanc » (sans matrice de Bayer) pour plus de finesse.

Leica M10-P 2018
Leica M10-P - 2018
Leica 10-D 2018
Leica M10-D - 2018

Canon a présenté en 2018 l'EOS R, un nouveau système basé sur une nouvelle monture d'objectifs RF (distance objectif-capteur : 20 mm, diamètre : 54 mm). A l'opposé de Nikon, Canon semble construire une gamme d'optiques pro avant de commercialiser un EOS R haut de gamme.

Panasonic propose un Lumix S1R (2019, 24x36, 47,3 Mpx) en monture L (distance objectif-capteur : 20mm, diamètre 51,6 mm) partagée par Leica et Sigma. Le viseur basé sur une dalle Oled de 5 760 000 points est le meilleur du moment. L'appareil est lourd et massif.

Leica propose aussi le Leica SL (2015, 24x36, 24Mpx) en monture L et doté d'un bon viseur. Une actualisation technique s'impose.

4 - petit moyen format

En « argentique », le qualificatif fait référence à des appareils qui utilisent des films de 6cm de large : 4,5x6 cm, 6x6 cm, 6x7 cm, 6x9 cm, 6 x 12 cm, 6 x 17cm et 6 x 24cm. Au delà on parle de chambre « grand format ».

En « numérique », il désigne des appareils avec des capteurs de taille supérieure à 24x36 mm. Par exemple, l'Hasselblad H6D-100c ou le Phase One XF 100 Mpx qui ont des capteurs SONY de 100 Mpx mesurent 53,4 × 40,0 mm.

Récemment, une nouvelle génération d'appareils de type de moyen format est apparue sur le marché. Leurs boitiers sont relativement compacts et leurs tarifs, s'ils restent très élevés, deviennent abordables. La qualité des images est exceptionnelle.

Le Fuji GFX 50R (2018, 43,8 x 32,9 mm, 51,4 Mpx) reprend le capteur SONY de 51,4 Mpx dans un format « léger » (775g) et « compact » (161 x 97 x 66 mm). Il possède un viseur OLED de 3,69 millions de points qui offre un grossissement de 0.77x. L'écran tactile de 3,2 pouces et 2,36 de points est inclinable.

Avec un objectif compact comme le GF 45 f2.8 R WR ou le GF 63mm f2.8 R WR on dispose d'un ensemble très intéressant en photographie documentaire. Pour plus légèreté et de compacité, on peut même préférer le GF 50mn f3.5 LM WR. Le zoom 32-64 MM F/4 est aussi une option à considérer avec attention. Actuellement, la gamme optique GF se compose d'une dizaine de références très qualitatives.

Pour moi, le Fuji GFX 50R est le plus intéressant de cette catégorie. On a un réel plaisir à photographier avec et la qualité d'image attendue est bien présente. Néanmoins, l'ergonomie reste est perfectible (position de la touche Q, molette sur le déclencheur trop facilement décalable, menus complexes, caches qui ne tiennent pas en place...) et l'électronique manque un peu de puissance (AF pas assez réactif pour certaines scènes, affichage du diaphrame avec un petit décalage de temps...).

Pentax 645 Z
Fuji GFX 50R - 2018

Le Fuji GFX 50S (2016, 43,8 x 32,9 mm, 51,4 Mpx) est lui aussi sans miroir. Je le trouve trop anguleux et massif même si cotes et son poids (148 x 94 x 91 mm, 825g) sont comparables à un Nikon D810 (146 x 123 x 82 mm, 980g). Sa prise en main est bonne et l'ergonomie est celle des autres Fuji (un peu trop complexe)..

Hasselblad x1D
Fuji GFX 50S - 2017

Le Fuji GFX 100 (2019, 43,8 x 32,9 mm, 102 Mpx) possède un capteur rétroéclairé de 102 Mpx stabilisé sur 5 axes. On multiplie par 1,4 le nombre de pixels dans chaque dimension ! Pour ma part, je trouve ce modèle trop lourd (1,4 kg) mais il est clair que Fuji réveille l'offre en moyen format avec des appareils très qualitatifs.

La famille X1D d'Hasselblad se compose de 2 boitiers au design moderne. La prise en main est agréable. L'interface graphique s'appuie sur un écran tactile fixe.

- Hasselblad X1D II 50C (2019, 43,8 x 32,9 mm, 51,4 Mpx ) : un viseur de 3.69 millions de points, écran de 3,9 pouces et de 2,36 millions de points, un autofocus plus efficace et une réactivité accrue... Il semble un peu plus lourd 766 g.

- Hasselblad X1D (2016, 43,8 x 32,9 mm, 51,4 Mpx) : un moyen format sans miroir assez léger (725g) et surtout très compact 150 x 98 x 71 mm (L x h x p).s Malheureusement, le viseur manque de fluidité, l'autofocus n'est pas assez véloce et l'autonomie trop réduite...

La gamme optique XCD se compose aujourd'hui de 9 objectifs à obturation centrale permettant une synchronisation flash au 1/2000s.

Hasselblad x1D
Hasselblad X1D - 2016/2017

Le Pentax 645Z (2014, 43,8 x 32,8 mm, 51,4 Mpx) est un reflex (qui succède au 645D). Il est beaucoup moins maniable (1500g) que les GFX ou les X1D mais il se pilote de façon intuitive et il possède un écran orientable.

Pentax 645 Z 2014
Pentax 645 Z - 2014

2 - appareils sans miroir avec un capteur APS-C et un viseur

Fuji X100V - 2020
Fuji X100V - 2020
Fuji X100S
Sony Alpha 6500 - 2016

2 - appareils sans miroir avec un capteur APS-C sans viseur

Le Ricoh GR III (2019, APS-C, 24 Mpx) est petit boîtier (257g) efficace en photo de rue (le GR « argentique » était l'appareil favori de Daido Moriyama). Il existe un mode Snap qui permet de pré-régler la distance de prise de vue. L'objectif 28 mm stabilisé est excellent. L'appareil n'est cependant pas sans défauts : autonomie limitée, AF hésitant lorsque le contraste est faible...

Ricoh GR III - 2019
Ricoh GR III - 2019

4 - appareils argentiques

Parmi les tendances actuelles, on observe un renouveau de l'argentique et des procédés anciens (cyanotypes...). Choisir un appareil argentique est devenu un choix esthétique.

Il est facile de trouver aujourd'hui de nombreux appareils sur le marché d'occasion. Des millions de reflex 24x36mm ont été fabriqués depuis le Nikon F (1959) et le Canonflex (1959).

Je pense aux boitiers achetés puis revendus : Olympus OM-2n, Nikon F3, Leica R en 1989, Leica M en 1998... A la tentation des Leica R6 et R6.2 (1992) qui étaient entièrement mécaniques... L'avènement de l'auto-focus m'avait conduit à acheter un Leica (qui en était dépourvu).

A cette époque, les appareils étaient commercialisés sur des périodes longues :
- Nikon F3 (1980 - 2001)
- Leica R : R5 (1986-1991), R7 (1992-1997), R8 (1997-2002), R9 (2002-2009)
- Leica M : M4-2 (1977-1980), MD-2(1977-1987), M6 (1984-1999), M6 TTL (1998-2002), M7 (2002-2018)

Canon a arrêté la commercialisation de l'EOS-1V (il n'était plus fabriqué depuis 2010) et Nikon semble commercialiser encore le Nikon F6 (2004).

Leica continue de concevoir les Leica M (Messucher, télémètre en allemand) depuis 1954 (M3). Je suis encore attaché à mon vieux Leica M6 (1984-1999). Aujourd'hui ma préférence irait au Leica MP (2003) qui succède au Leica M6 TTL (1998-2002). Le Leica M-A (2014) est une variante totalement mécanique (sans cellule, ni pile) du « MP ».

Leica MP
Leica MP - 2018

Née en 1948 avec le Polaroid 95, la photographie instantanée fait l'objet d'un regain d'intérêt. Fuji me semble proposer les modèles les plus intéressants à l'image du SQ6 (2018) qui permet de faire des images 62x62mm.

Fuji Instax SQ6 2018
Fuji Instax SQ6 - 2018

Le sténopé est une camera obscura percée d'un simple trou (sans objectif) avec un dispositif de capture de l'image (capteur, papier...) qui apparait au 19ème siècle.

On en trouve aisément sur internet et on peut même en construire soi-même. Voir par exemple : La photographie au sténopé, Robert Colognoli.